Comment choisir son videoprojecteur ?

831
Partager :

Grâce à un vidéoprojecteur, on peut « amener le cinéma » à la maison. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de vos films et séries préférés. Décidé de vous offrir un vidéoprojecteur ? Ce ne sont d’ailleurs pas les modèles qui manquent sur le marché. Le choix est donc bien au rendez-vous, mais encore faut-il bien le faire ! Sachez également que tous les vidéoprojecteurs ne sont pas identiques. Raison pour laquelle la démarche de choix est une étape tout aussi bien importante qu’incontournable. Voici quelques conseils pour vous aider !

Bien comprendre les technologies

La technologie dont il est équipé est l’élément principal qui distingue ces vidéoprojecteurs. Pour faire le meilleur choix, vous devez comprendre ces technologies. Parmi elles, on peut citer :

A lire aussi : Tarte Android 9.0 : Galaxy A7 2018, A8 2018, A9 2018 et A50 reçoivent la certification WiFi

  • Le DLP ou le Digital Light Processing qui donne des millions de petits miroirs réfléchissant la lumière reçue pour afficher l’image. Cette technologie garantit une projection extrêmement nette : vous ne pourrez percevoir à l’œil et même si vous vous approchez de l’écran les pixels. Le rendu est également naturel avec des nuances et des teintes prononcées grâce à son contraste élevé. Si vous voulez faire un visionnage dans le noir, c’est vers un vidéoprojecteur DLP qu’il faut se tourner,
  • Les LED. On a aussi des vidéoprojecteurs à LED qui sont similaires aux vidéoprojecteurs DLP, mais qui sont dotés d’une lampe LED. C’est cette lampe LED qui fait l’atout de ce type de vidéoprojecteur, car on a une lampe qui a une durée de vie plus importante et qui est moins énergivore. Cependant, la lampe LED est moins lumineuse,
  • Les Tri LCD. Le « Tri » dans cette appellation fait plus référence à la conduction vers trois écrans LCD, ce qui permet d’avoir une image en couleur bien nette. Un vidéoprojecteur Tri-LCD a une luminosité assez importante, ce qui fait que même si vous faites la projection dans un endroit éclairé, vous pourrez avoir un résultat satisfaisant.

Pour faire le bon choix entre ces différents écrans, vous pouvez lire ce comparatif.

A voir aussi : Samsung obtient un brevet pour les lunettes intelligentes et Smartphone/Tablet Smartphone avec Roll Display

Les critères pour faire le choix de son vidéoprojecteur

Maintenant que vous savez vers quel type de vidéoprojecteur se tourner, certains éléments vous permettront de déterminer votre choix. Oui, il y a des critères sur lesquels vous pouvez vous baser pour avoir un appareil qui répond vraiment à vos attentes.

La luminosité

Sur le descriptif du vidéoprojecteur, vous aurez une donnée en Lumens ANSI. Il s’agit de la luminosité ou de l’intensité lumineuse. Si vous comptez utiliser cet appareil dans une grande salle éclairée et si l’image projetée va être de taille importante, vous devez prendre un vidéoprojecteur assez lumineux. Quand on dit « assez lumineux », on fait référence à une luminosité supérieure à 1000 lumens. Choisissez même un appareil avec une intensité lumineuse de 2 000 lumens pour avoir un confort visuel optimal.

Le rapport de contraste

Ce critère-ci définit l’écart de luminosité qu’on a entre la couleur noire et la couleur blanche. Pour faire simple, s’il est indiqué dans le descriptif du vidéoprojecteur qu’il a un rapport de contraste de 1000:1, ceci veut dire que le point blanc est 1000 fois plus lumineux que le point noir. Dans la collection des vidéoprojecteurs, les modèles à LED sont ceux qui affichent un rapport de contraste élevé.

La connectivité

Côté connectivité, ceci dépend de vos besoins. Cependant, il serait judicieux d’avoir un appareil qui permet une lecture directe d’une clé USB. Vous pourrez ainsi faire une projection directe d’un film sans passer par l’ordinateur. Pour un confort de visionnage, la connectivité Wi-Fi peut également être utile : vous pourrez ainsi connecter votre casque.

Le bruit de ventilation

Le vidéoprojecteur peut faire du bruit à cause de son système de ventilation. Le fabricant peut indiquer un niveau sonore entre 25 et 35 dB, ce qui laisse comprendre que ce n’est pas si bruyant. Vous n’allez pas les entendre si vous regardez un film d’action, mais si vous regardez un reportage avec des scènes calmes, le bruit peut être gênant. Choisissez donc un vidéoprojecteur avec un système de ventilation le moins bruyant possible.

Partager :