Quels sont les avantages de l’utilisation des captions sous-titres et closed captions

29
Partager :
two women sitting on table

Les barrières que pose la diversité de langues limitent également dans le secteur du divertissement et de l’apprentissage. Pour y remédier, plusieurs décident de mettre des sous-titres dans leurs vidéos. Il existe différentes façons de faire et chacun s’y prend comme il le peut.

Ce qu’il faut savoir des captions sous-titres et des closed captions

Avant de parler des avantages, il est important de comprendre chaque thème.

A découvrir également : L’intégration de la lampe Pipistrello dans votre quotidien

Les sous-titres

Les sous-titres sont également appelés Open Caption. On les intègre directement dans la vidéo. Une fois fait, il est désormais impossible de dissocier les sous-titres et les contenus. Le principal avantage ici est que la vidéo ainsi créée peut fonctionner sur différentes plateformes. Le créateur à la possibilité de changer la police, la typographie, la taille, et la couleur dans le but de styliser ses sous-titres. L’inconvénient est que vous ne serez plus en mesure de modifier les sous-titres intégrés. Si vous le faites, il va falloir tout reprendre à zéro.

Vérifiez donc que tout est correct et n’oubliez pas de respecter les différentes règles de la langue utilisée. La qualité du contenu final dépend de celle de la vidéo, travaillez donc à avoir une vidéo de haute définition et très claire. Ainsi, vos sous-titres seront assez bien visibles.

Lire également : Connaissez-vous des endroits pour imprimer des documents gratuitement ?

Les closed captions

Vous avez sûrement déjà rencontré ce genre de sous-titres sur les vidéos YouTube. Les closed captions sont aussi des sous-titres. Mais, leur fonctionnement est différent de celui des open captions. Contrairement aux sous-titres, vous avez la possibilité d’activité ou de désactiver les closed captions. L’autre fonction très appréciée des closed captions est qu’ils permettent de choisir la langue que l’on veut pour la traduction. C’est-à-dire que vous pouvez changer la langue dans laquelle est traduite la vidéo, passez de l’anglais au français, du français à l’espagnol, etc. Des dizaines de langues sont supportées. Avec ce type de sous-titrages, l’utilisateur à plus de contrôle sur la vidéo.

Un CC (closed caption) permet de transcrire également les sons et certaines actions. Mais, cette option n’est pas disponible sur toutes les plateformes. Si vous voulez donc que votre vidéo soit facilement compréhensible sur plusieurs sites, il faudra opter pour les sous-titres open captions. Notez également que même si l’utilisateur a le choix de la langue, il ne peut pas définir le style d’écriture. La transcription des dialogues, des sons et des actions peut ne pas être correcte. Après tout, on utilise une technologie qui peut toujours être défaillante.

Les avantages des closed captions et des captions sous-titres

Dans l’un ou l’autre cas, mettre des sous-titres permet d’atteindre plus de personnes. Le monde entier pourra regarder votre vidéo, vu qu’ils pourront la comprendre grâce aux sous-titres. Les internautes se retrouvent parfois dans des endroits où le volume ne peut que rester bas, les transcriptions leur permettent de mieux comprendre. Outre ça, avec les sous-titres, vous avez la possibilité de gagner le public des sourds et des malentendants. On recommande plus les CC pour ce genre d’objectif, puisqu’ils permettent également de traduire les sons et les actions.

Pour le référencement SEO, les sous-titres sont également avantageux. Vous savez sans doute que les moteurs de recherches n’ont pas, pour l’instant, la capacité d’examiner correctement les vidéos. Ils peuvent par contre faire une analyse approfondie de vos sous-titres pour mieux positionner la vidéo.

Partager :