A-t-on besoin d’un programme antivirus pour un Mac ?

196
Partager :

Un Mac n’est jamais immunisé contre les virus, les chevaux de Troie, les backdoors, les adwares, spywares, ransomwares, et autres applications néfastes. La principale différence entre Macs et Windows est l’absence d’un virus pour OS X. Par contre, il y a toujours une possibilité de rencontrer un virus qui pourrait faire tomber un Mac. Pourtant, ce sera plus difficile à cause de sa nature et de son modèle de sécurité.

La plupart des utilisateurs de Mac pensent qu’aucun virus connu ne peut les cibler et qu’ils sont à l’abri des dangers. En réalité, les applications et les logiciels tiers pourront toujours permettre une certaine forme d’attaque. Évidemment, cette dernière n’est pas susceptible d’être causée par un virus. Toutefois, quoi qu’il arrive, l’ordinateur pourrait être infecté.

Lire également : Sécurité de l’entreprise : pourquoi utiliser un réseau THD ?

Qu’est-ce qu’une application antivirus ?

On aura toujours besoin d’un antivirus, mais cela dépend de la manière dont on fait usage de son ordinateur et de l’endroit où on l’utilise. Le terme générique « antivirus » décrit les applications qui protègent contre les logiciels nuisibles. Ces programmes protègent contre les virus connus et empêchent le Mac de ramasser des débris en naviguant sur le Web.

Il est important de savoir que bon nombre d’applications de sécurité ne sont pas très performantes. Celles-ci possèdent une longue liste de logiciels malveillants. En plus, elles consomment énormément de ressources et empêchent l’ordinateur de fonctionner plus rapidement. Par ailleurs, même si le virus n’arrive pas à atteindre complètement la machine, il pourrait être transféré à travers un courriel ou une feuille de calcul Excel à des collègues utilisant Windows. Cela peut endommager les ordinateurs qui ne sont pas munis de logiciel antivirus.

A lire également : Comment créer un réseau Wi-Fi sécurisé ?

Quelles applications antivirus utiliser?

Il vaut mieux ne pas utiliser un logiciel antivirus avec un composant actif. Il s’agit d’un logiciel qui s’exécute en arrière-plan et qui analyse tous les mouvements pour détecter un virus. Les applications d’analyse actives n’ont aucun sens, surtout si l’on tient compte de la pénalité qu’elles imposent. Certaines d’entre elles peuvent causer des problèmes de stabilité ou empêcher les autres de fonctionner correctement. Voici quelques applications anti-virus pour Mac :

  • EtreCheck est un outil de diagnostic qui permet de comprendre ce qui fait qu’un Mac se comporte étrangement. Il ne peut pas supprimer les logiciels malveillants ou publicitaires, mais il peut aider à découvrir s’il y en a qui créent des menaces.
  • AdwareMedic est aussi connu sous le nom de Malwarebytes. Il se concentre sur les virus en analysant l’ordinateur pour rechercher des empreintes que ceux-ci ont laissées lors des installations de logiciels malveillants. AdwareMedic n’a aucun composant actif. Il ne scanne pas l’ordinateur en arrière-plan. Au lieu de cela, il exécute l’application chaque fois qu’il pense qu’il y a un problème.

Soyez conscient de la sécurité

Etre conscient de la sécurité est probablement la meilleure défense contre les menaces qui se développent à l’intérieur de l’ordinateur. Cela ne signifie pas qu’il faut changer d’application de sécurité. Il s’agit plutôt de comprendre le type d’actions qui mettent le Mac en danger.

Enfin, il est important de savoir que les menaces de logiciels malveillants contre n’importe quelle plateforme informatique peuvent évoluer avec le temps. Il se peut qu’on n’ait pas besoin d’une application antivirus active maintenant. Cependant, cela pourrait changer demain et ce sera peut-être une autre histoire.

Partager :